SCCOTERCUP JUVAINCOURT 02-03.08.2008

Avant la manche de ce week-end du 02-03.08.2008 à Juvaincourt Mirecourt dans les Vosges notre pilote LAMBOT Eric été premier au général du championnat Belge avec trois points d'avance sur Kevin VAN HOECKE et VALAPPIA Frédéric 4ième  avec 13 points de retard sur  Arnaud Bojmistruk.  A  cause d'un accident  de circulation en Quad Eric Lambot été immobilisé à cause d'une grave blessure au genou   !

Pour Kevin VAN HOECK c'était  l'occasion pour reprendre la tête du championnat    .  Mais vu que Juvaincourt Mirecourt est notre circuit d'entraînement j'ai pris la décision de participer à cette course. Mon objective été de gagné afin d'éviter que Kevin VAN HOECK prend les 25 points qui sont distribué au vainqueur afin de réduire son avance sur Eric au général. Vu qu'il reste que 4 courses après Juvaincourt il été indispensable que Kevin termine au maximum que deuxième ! Car le deuxième obtient que 20 points au général, donc il aurait obtenu que 17 points d'avance sur Eric au général! Par contre Eric devrait gagner toutes les prochaines courses afin de clôturer la saison avec 3points d'avance sur Kevin au général dans l’hypothèse que Kevin ferait chaque fois deuxième.

Malheureusement depuis février 2008 j'ai plus roulé  en  Scoot vu que j’ai encadré nos pilotes! Hyper nerveux je me suis rendu au départ pour les chronos et j'ai tous donnais pendant 7 tours. A la rentré au stand, la surprise j'avais battu Kevin VAN HOECKE au chrono et j'ai obtenu la deuxième place à la grille de départ à coté de Arnaud Bojmistruk. Kevin avait que obtenu la 5ième place. Malheureusement mon grand espoir et assurance pour cette course DRC 44 Fredo avait que fait une 7ième place au chrono ! A la grille de départ de la première manche j'espéré que Fredo va réaliser un miracle comme lors de la course du 12/05/2008 ou il été aussi parti de la 7ième place mais dans le premier virage il été déjà en tête de la course.

Dès le départ de la première manche Kevin avait pris la tête de la course directement suivie par moi et Arnaud Bojmistruk. Tours par tours notre trio a élargi l’avance sur nos concurrents ! Dès le 4ième tour Arnaud et moi nous avons commencé de lancer nos attaques sur Kevin. Mais en tant que pilote expérimenté Kevin savait bien nous bloquer et nous sortir de notre rythme. Afin de ne pas risque trop la première manche j’ai accepté du 8ième tour ma deuxième place directement suivi par Arnaud.

A 13H50 il y avait le rendez vous pour la deuxième manche et au parc fermé j’avais constaté une belle fuite d’eau au scoot de Kevin ! Naturellement j’espéré que son moteur va surchauffer pendant la course et qu’il devrait abandonner. Vu que Kevin pèse que 60kg il fait chaque fois des départs de fou. De nouveau comme pratiquement d’habitude dès le départ il avait pris la tête de la course directement suivie par moi. Les premiers tours j’ai pas osé de tourné ma tête pour voire qui été derrière moi. En plus Kevin avait lancé un rythme beaucoup plus agressif dès du départ. Ma stratégie été de lui collé dans la roue pour le chasser, dans l’espoir que son moteur lâche ou qu’il fessait une erreur. Mais j’avais oublié un petit détail  « mes pneus » ! En effet vu que je me suis entraîner toute la journée du samedi pour reprend mon pilotage j’avais trop usé mes pneus. En plus Eric avait déjà fait la course plus les entraînements de Spa avec ce train !

Vite j’ai du abandonné son rythme car mon pneu arrière commencé a chassé dans chaque sortie de virage ! Ma seule chance été maintenant que son moteur surchauffe où qu’il fait une erreur de pilotage. Mais Kevin avait la chance et l’expérience de son coté avec plus que 85°c de température moteur et 0.8 second d’avance sur moi il a gagné cette course.

Au retour dans le parc fermé il m’annonce que son moteur commencé à perdre ses performances dans les deux derniers tours et qu’il croyait de serré avant l’arriver !

La fin de ce championnat Belge va maintenant devenir très spectaculaire, car aucun des deux pilotes « LAMBOT Eric et VAN HOECKE Kevin » a droit sur une seule erreur ! Une chute ou un problème moteur signifie pratiquement la victoire du concurrent !

Optimal serait si le co-équipier de Eric, VALAPPIA Frédéric pourrait battre Kevin VAN HOECKE lors d’une des prochaines manches pour sécuriser le titre à Eric.